resultats du-premier-semestre-2017 (Securibourse)

par fabrice @, jeudi 28 septembre 2017, 18:16 (il y a 25 jours) @ fabrice

https://www.actusnews.com/fr/ATEME/cp/2017/09/28/resultats-du-premier-semestre-2017

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2017
(28/09/2017 18:00)

LA MARGE BRUTE PROGRESSE DE 65%
PREMIER S1 PROFITABLE DEPUIS L'INTRODUCTION EN BOURSE
CONFIRMATION DES PERSPECTIVES POSITIVES

Données consolidées (en millions d'euros) S1 2016 S1 2017 %
Chiffre d'affaires 15,0 20,9 +40%
Marge brute 7,6 12,5 +65%
Résultat opérationnel (1,6) 1,1 N/A
Résultat financier - (0,9) N/A
Résultat net (1,6) 0,3 N/A

Les états financiers d'ATEME pour le premier semestre 2017 ont été validés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 26 septembre. Les commissaires aux comptes d'ATEME ont achevé leur audit limité des informations financières de la société. Le rapport semestriel est à présent accessible au public. Il a été déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers et peut être téléchargé depuis la section « Documents financiers » du site internet d'ATEME
https://www.investor.ateme.com/investisseurs/documents-financiers.html.


Par is, le 28 septembre 2017 - ATEME (ISIN : FR0011992700), spécialiste mondial de la compression vidéo, publie ses résultats pour le premier semestre clos au 30 juin 2017.

Le chiffre d'affaires atteint 20,9 M€, soit une progression de 40% en glissement annuel (+37% à taux de change constants). Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires est ressorti à 10,3 M€, en hausse de 36,4%, après une augmentation de 43,2% sur les trois premiers mois de l'exercice.

La région EMEA affiche une solide performance au deuxième trimestre, qui a permis de compenser presque intégralement le lent démarrage du premier trimestre et d'aboutir à un recul de seulement 3% au premier semestre 2017 par rapport à la même période l'an dernier. L'activité est restée soutenue en Amérique du Nord, avec une croissance de 46%, et a affiché un fort dynamisme sur les deux marchés émergents d'ATEME, à savoir l'Amérique latine et l'Asie-Pacifique, en hausse de respectivement 147% et 175%.


La croissance rentable se confirme

Début 2017, ATEME a lancé une nouvelle phase d'investissements destinée à soutenir sa croissance et à préparer l'accélération de son développement en 2018. L'augmentation des charges opérationnelles ainsi entraînées concernait principalement les postes Frais de marketing et de ventes (+28%) et Frais généraux et administratifs (+29%), tandis que les investissements en R&D ont augmenté de 12%.

La marge brute d'ATEME a progressé de 65%, à 12,5 M€, représentant 60% du chiffre d'affaires (contre 51 % au premier semestre 2016), soutenue en particulier par la part croissante des ventes de logiciels.

Il s'ensuit que le résultat opérationnel courant affiche une amélioration significative, puisqu'il ressort à 1,1 M€, contre une perte de 1,6 M€ l'an dernier.

La dépréciation du dollar américain a influé sur le résultat financier, qui s'établit à -0,9 M€. Le résultat net est néanmoins positif à 0,3 M€, contre -1,6 M€ au 30 juin 2016.

5,3 M€ de trésorerie

Les flux de trésorerie d'exploitation atteignent 1,1 M€, contre seulement 0,7 M€ un an plus tôt. La trésorerie atteignait 5,3 M€ au 30 juin 2017, contre 3,1 M€ au 30 juin 2016 et 4,1 M€ au 31 décembre 2016.

Au second semestre 2017, ATEME devrait bénéficier d'un crédit d'impôt recherche de 1,2 M€ au titre de 2016 et d'autres avantages financiers susceptibles d'atteindre 0,7 M€, ce qui représentera autant de moyens supplémentaires pour financer sa croissance.


Michel Artières, Président-Directeur général d'ATEME, commente : « Les résultats du premier semestre 2017 sont en ligne avec nos attentes. Nous avons renforcé nos investissements afin de préparer la nouvelle phase de croissance à venir. La progression de notre marge brute a largement dépassé la hausse de notre chiffre d'affaires. Au vu du contexte concurrentiel favorable, couplé à des gains récents de parts de marché, nous réaffirmons notre confiance pour l'avenir et confirmons nos objectifs de croissance moyenne annuelle du chiffre d'affaires de 30 % pour 2017 et 2018, ainsi que l'atteinte d'un taux de rentabilité opérationnelle à deux chiffres à partir de l'année prochaine. »


Transformer la diffusion de vidéos, tout en réduisant les coûts de distribution

Le potentiel commercial associé à la demande toujours croissante de vidéos exige des prestataires de services une mise à niveau de leurs infrastructures de distribution. Les nouvelles normes de compression vidéo, comme le codage HEVC, et les travaux de recherche de pointe sur des normes de compression issues de systèmes plus anciens, comme MPEG2, permettent à ces prestataires de maîtriser leurs dépenses d'investissement dans l'expansion du réseau et de réduire les coûts opérationnels liés à la diffusion/distribution. ATEME, leader mondial des solutions de diffusion de vidéos haute définition, constitue le fer de lance de cette innovation :

MPEG2 : notre nouveau High Efficiency MPEG2©, qui permet de gagner 30% de densité sans devoir adapter le réseau ni le décodeur, est en cours de déploiement par des opérateurs de tout premier plan, ce qui permet de réutiliser le réseau pour de nouveaux services sans devoir y consacrer de coûteux investissements ;
H.264 : concernant la norme d'encodage vidéo la plus répandue, ATEME travaille en étroite collaboration avec des géants technologiques comme Intel pour améliorer l'efficacité de la compression, en s'appuyant sur la technologie CPU pour réduire encore davantage les besoins en bande passante pour la diffusion HD linéaire ou OTT, tout en abaissant le coût total de possession de la solution ;
HEVC : la généralisation de la norme HEVC auprès du grand public a été retardée par des questions de redevances pour les détenteurs du brevet. Cependant, l'annonce récente de l'adoption de la norme HEVC par le nouvel iOS et les terminaux Apple laisse à penser que ces problèmes pourraient être résolus prochainement. ATEME, premier acteur à commercialiser une solution HEVC prête à la production, procède actuellement au déploiement de multiples projets à grande échelle impliquant cette norme, avec les plus grands opérateurs de diffusion par câble, par satellite et de télévision sur internet.
AV1 : ATEME, membre actif du consortium Alliance for Open Media, vise le lancement futur du premier système AV1 prêt à la production, qui permettra de réaliser des économies comparables à la norme HEVC mais sans devoir payer de redevances.
H.266 : l'équipe de recherche d'ATEME travaille actuellement à la mise au point de la prochaine norme MPEG de compression de vidéo, H.266.

******

Prochain rendez-vous investisseurs :

9 novembre 2017 : chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum