ALMIC: une opportunité ? (Securibourse)

par Graham ⌂ @, Luxeuil les Bains, dimanche 08 janvier 2017, 14:43 (il y a 340 jours) @ Nakama
édité par Graham, dimanche 08 janvier 2017, 16:13

.
Bonjour Nakama et merci pour cette réponse.

J'admets que j'ai été assez sévère sur les frais commerciaux et de déplacements qui semblent être plus raisonnables que je ne les ai suggérés.
Je reconnais pareillement à la société une remarquable croissance depuis une quinzaine d'années dans un secteur ardu, croissance toutefois assez peu profitable, probablement due aux faits que la structure de la société est petite alors que son marché est planétaire et que la nécessité de toujours améliorer ses technologies pour demeurer concurrentielle oblige à de lourdes charges de R&D, et enfin plus récemment ses frais de réorganisation et ses frais juridiques pour défendre ses brevets.
Ceci emporte que toute amélioration dans ces domaines aurait un impact sur la profitabilité de l'entreprise et se répercuterait sur sa valorisation qui pour lors est bien faible. Et c'est, je pense, le sens d'un pari qu'il est possible de faire sur cette entreprise. Il faut néanmoins admettre que la sous-valorisation de la société est d'une certaine façon justifiée tant elle a souvent déçu par le passé. Elle a déçu parce qu'à d'innombrables reprises les prévisions faites dans la communication financière furent complètement déjouées. Pour exemples, on peut citer les reports de commandes annoncés en fin de dernier exercice et qui auraient dû avoir des effets sur la rentabilité de l'exercice en cours ou plus récemment encore, en fin de 1er semestre l'annonce d'amélioration de la rentabilité sur le second semestre en raison de la typologie des ventes aussitôt contredite par le commentaire du chiffre d'affaires du troisième trimestre. Or il est tel souvent et même bien trop souvent. D'où une déception récurrente, voire presque permanente au sujet de l'entreprise et une défiance prononcée envers ce qu'annonce la direction. Par cause à effet, puisqu'il est tel depuis l'introduction de la société sur Alternext il y a une dizaine d'années, un cours tellement déprécié qu'il en fait peut-être une opportunité. Enfin, si l'on se réfère au passé et non aux perspectives, en regardant les douze dernières années, on remarque bien que la société a quelquefois était profitable mais rarement longuement et encore est-ce moins vrai si l'on regarde aux flux d'activités. Enfin cela peut offrir une fenêtre de tir aux chasseurs dans la valeur. Qu'en est-il des perspectives alors? Difficile pour un outsider de se les représenter. Il faut donc observer ceux qui sont dedans. Or que voit-on depuis l'introduction? Hormis le cas d'une dirigeante qui a acquis un nombre très limités d'actions ces derniers mois, on ne peut voir que des dirigeants vendre des parts de leur participation à l'introduction, puis tout leurs DPS lors de l'augmentation de capital. Les bas cours des derniers mois n'y font rien changé. Aucun, hormis celle-dite et pour une très faible part, n'a acheté. C'est dire la confiance des dirigeants dans les perspectives de l'entreprise.

Tout ceci explique pourquoi l'action est dépréciée mais ne dit rien de son potentiel. Pour conclure, je dirai en prenant garde de n'offusquer personne: l'entreprise sans doute n'est pas exceptionnelle et Nakama a du talent. Les plus avertis discerneront dans quelle mesure et sur quelle période la détention des actions de cette société peut être intéressante; ou non … Comme se disait ailleurs: "à chacun de faire ses devoirs".

--
[image]





Graham


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum